Le musée Centrale Montemartini à Rome

centrale-montemartini (9)

J’ai découvert ce musée lors de mon séjour à Rome l’année dernière, en décembre, et je ne peux que conseiller ce musée atypique et audacieux où l’art antique dialogue avec les machines industrielles du siècle dernier.

Construite à Rome en 1912 dans le quartier de la Garbatella, la centrale thermoélectrique Montemartini fut la première centrale électrique de la ville. Reconvertie dès 1997 en musée, la Centrale Montemartini constitue une annexe des musées du Capitole. C’est un musée à l’écart des circuits touristiques, mais qui vaut largement le détour tant le résultat est fascinant. C’est en effet au milieu de turbines à charbon, de tuyaux et de vieilles machines que sont exposées des statues antiques. La confrontation de deux mondes diamétralement différents est saisissante et amène de nombreuses interrogations. Le contraste entre les statues de marbre blanc aux corps et aux visages harmonieux et les machines sombres et gigantesques pousse le visiteur à s’intéresser aussi bien à l’art antique qu’à l’architecture industrielle, l’un mettant en valeur l’autre. Car l’usine ne sert pas seulement de lieu de décor aux sculptures, son histoire est largement explicitée dans le musée.

Site web du musée : http://fr.centralemontemartini.org/

Adresse : Via Ostiense 106 – Arrêt de métro : Garbatella

Advertisements

4 réflexions sur “Le musée Centrale Montemartini à Rome

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s