Le Gargano

Ça fait déjà quelques années que je parcours les Pouilles, et pourtant le Gargano m’était encore inconnu jusqu’à l’année dernière où nous avions fait un court circuit d’une journée dans ses terres. Eh oui, mon chéri étant originaire de Santeramo, ville de la région de Bari, nous avons plutôt tendance à flâner dans ses environs. Mais cette journée dans le Gargano nous a charmé et était bien insuffisante pour découvrir ses trésors et s’imprégner de son atmosphère. Nous avons donc décidé d’y passer une semaine cet été, en juillet, avant bien sûr de rejoindre Santeramo pour une semaine supplémentaire… Ne vous ai-je pas déjà dit qu’un Italien est bien plus attaché à sa ville qu’à sa région ou à son pays ?

Promontoire situé dans les Pouilles, le Gargano peut s’enorgueillir d’une beauté sauvage. Véritable havre de paix et d’authenticité, les raisons pour visiter ce territoire ne manquent pas : forêts épaisses et maquis méditerranéen, petites villes pleines de charme, hautes falaises blanches qui tombent à pic sur une mer cristalline, longues plages de sable ou criques isolées. La création du Parco Nazionale del Gargano en 1991 a largement permis de protéger le Gargano d’une urbanisation incontrôlée.

Gargano

Gargano Lire la suite

Publicités

Voir Naples et mourir

Au début du mois d’avril dernier, après une nuit passée à Caserta Vecchia, nous rejoignons la bouillonnante Naples. Naples, ville fascinante, qui ne se laisse pas appréhender facilement et qui bouleverse nos sens. Amateurs de calme s’abstenir. Pour « sentir » Naples, il faut s’ouvrir et être prêt à recevoir tout ce qu’elle nous donne. A vivre un choc sensoriel et culturel. Des discussions animées, des saveurs simples et intenses, le chaos de la circulation, des habitants accueillants. Naples c’est tout ça et bien plus. Je vous propose un petit tour d’horizon de notre séjour de quatre nuits dans cette ville mystérieuse et multiple…

naples (7) Lire la suite

Mon top 10 des choses à faire à Venise

venise (1)

J’aime Venise. Infiniment. Difficile d’ailleurs d’exprimer ce que je ressens pour cette ville. De la passion. De la fascination. Un profond amour. Pas facile de faire une liste des choses à faire à Venise tant la ville regorge de merveilles. Il y a bien sûr des lieux qu’il faut ne pas manquer car ils symbolisent la ville (la piazza San Marco, le palais des Doges, le pont du Rialto…), mais il y a aussi d’autres endroits qui me charment particulièrement et qui font partie de mes plus grands plaisirs vénitiens. Voici donc mon top 10 des choses à faire à Venise :

Lire la suite

Caserta Vecchia

Avant de rejoindre la frénétique Naples, nous avons décidé de faire une halte en pleine campagne dans la petite ville médiévale de Caserta Vecchia, située à une dizaine de kilomètres de Caserte.  Perchée au sommet d’une colline, la ville a été fondée au VIIIe siècle par les Lombards. Elle est formée d’un enchevêtrement de ruelles pittoresques et paisibles et de jolies demeures. La cathédrale mêle dans une étrange beauté les styles roman, byzantin, arabe et normand. Les ruines d’un château du XIIIe siècle se dressent à l’entrée de la ville et confèrent au lieu une atmosphère romantique.

Vue sur le bourg médiéval de Caserta Vecchia
Vue sur le bourg médiéval de Caserta Vecchia

Lire la suite

Ellis Island, porte d’entrée des immigrants aux États-Unis

Je vous ai parlé dans mon article précédent de ma visite à Little Italy, le quartier où se sont regroupés une grande partie des Italiens ayant immigré à New York à partir de la fin du XIXe siècle jusque dans les années 1950. Durant cette période, la plupart de ces immigrants italiens sont passés par Ellis Island, la principale porte d’entrée des immigrants aux États-Unis de 1892 à 1954, date de sa fermeture.

L'entrée d'Ellis Island
L’entrée d’Ellis Island

Lire la suite

Little Italy à New York

Little Italy

Comme annoncé sur ma page Facebook, je ne pouvais faire un premier voyage à New York sans écrire un article sur le quartier italien de la ville, Little Italy, situé à Manhattan. D’ailleurs rien que le nom de « Little Italy » évoquait en moi toute une série d’images, véhiculées par des films et des livres, bref un lieu mythique. Pour ne pas être déçu par la visite, il vaut mieux ne pas ignorer que Little Italy n’a plus rien à voir avec le quartier des années 1940-1950, peuplé principalement d’Italiens. Aujourd’hui, si les banderoles aux couleurs du pays et les trattorias fleurissent toujours c’est surtout pour les touristes. Malgré ce manque d’authenticité, il reste un quartier historique où il fait bon de flâner. On y trouve des maisons à étages pleines de charme, des trattorias (certaines fréquentées jadis par la mafia comme l’Umberto Clam’s House dans laquelle le parrain Joe Gallo fut assassiné en 1972 lors d’un repas familial), des cafés, des fabriques de pâtes fraîches et des pâtisseries (ne manquez pas Ferrara’s au 195 Grand Street, une vieille pâtisserie de 1892 où nous avons dégusté de succulentes sfogliatelle). Lire la suite

Rome en Vespa

Notre Vespa sur la Via Appia Antica
Notre Vespa sur la Via Appia Antica

Un moyen fascinant de visiter Rome

Lors de notre dernier séjour à Rome en décembre, nous avons loué une vespa pendant une journée. Un rêve réalisé que de parcourir les rues de la Ville éternelle sur cette belle icône. Ça a été une expérience inoubliable et l’occasion de se sentir pendant quelques heures un vrai romain. Le scooter et a fortiori la Vespa appartiennent en effet à la culture italienne et sont devenus un véritable art de vivre. Lire la suite

Dolce vita à Rome

Nous sommes partis, mon amoureux et moi, un long week end à Rome, en décembre, juste avant les fêtes de Noël. C’était la première fois que j’y allais à cette période de l’année et j’ai été conquise. Ciel bleu limpide, température clémente. Pas la horde de touristes que connaît la ville au printemps, ni la Rome désertée des Romains et écrasée de chaleur du mois d’août. Une ambiance festive en vue des préparations des fêtes de fin d’année, des illuminations de Noël, des bras chargés de panettone.

Au coin du Campo de' Fiori Lire la suite