La Concession du téléphone de Andrea Camilleri

Roman.
Andrea Camilleri, La Concession du téléphone. Le Livre de Poche, 2011. 281 p. Titre original : La Concessione del telefono.

La Concession du téléphone

Nous sommes en 1891 dans la petite bourgade imaginaire de Vigàta en Sicile. Filippo Genuardi, dit aussi « Pippo », est un négociant en bois qui aurait depuis longtemps fait faillite si son beau-père, un riche notable, n’était pas là pour assurer ses arrières. Sa dernière lubie est l’installation d’une ligne téléphonique à usage privé. Pour l’obtenir, Pippo écrit trois lettres au préfet de Montelusa, se répandant en formules obséquieuses et autres flagorneries. Lire la suite

Publicités

Nouvelles romaines de Alberto Moravia

Nouvelles.
Alberto Moravia, Nouvelles romaines. Flammarion, 1982. 301p. Titre original : Racconti romani.

nouvelles-romaines

Racconti romani est un recueil de 61 récits écrits entre 1950 et 1954 pour Le Corriere della Sera. Le recueil Nouvelles romaines publié chez Flammarion ne contient que 36 nouvelles.

Alberto Moravia est un monument de la littérature italienne, et pourtant Nouvelles romaines est le premier livre que je lis de cet auteur. Ce ne sera certainement pas le dernier car ça a été une très belle découverte.

Lire la suite

Je t’écoute de Federica de Paolis

Roman.
Federica de Paolis, Je t’écoute. Grasset, collection Le livre de poche, 2012. 307p. Titre original : Ti ascolto.

je-t-ecoute

Depuis quelques années, Diego parcourt l’Asie pour le Lonely Planet. Un décollement de la rétine l’oblige à quitter Shanghai pour rentrer chez lui, en Italie, se faire opérer. Diego va rapidement découvrir qu’un problème sur sa ligne téléphonique lui permet d’écouter les conversations de ses voisins. Petit à petit, il ne va plus se contenter d’écouter les appels mais il va aussi s’immiscer dans leur vie et tenter de leur venir en aide. Une jeune anorexique, une femme malade d’un cancer, des couples à la dérive… En somme, une multitude d’angoisses et de souffrances de la vie de tous les jours. A travers les conversations des autres, c’est aussi une manière pour Diego d’exister, lui qui s’est attaché pendant toutes ces années à n’avoir aucun lien avec personne, à n’être attendu nulle part.

Lire la suite

Le Campiello de Carlo Goldoni

Pièce de théâtre en 5 actes.
Carlo Goldoni, Le Campiello. Circé, 1993. 135 p. Titre original : Il Campiello.

Le CampielloCampiello signifie en vénitien petite place. La pièce fut représentée le 19 février 1756 au théâtre San Luca pour clôturer le Carnaval de Venise.

Par une journée d’hiver à Venise, pendant la saison du Carnaval, les masques, les costumes et les confettis ne pénètrent pas dans tous les quartiers de la ville.

Lire la suite

La tante d’Amérique de Leonardo Sciascia

Nouvelle.
Leonardo Sciascia, La tante d’Amérique. Gallimard, collection Folio, 2014. 84 p. Titre original : La zia d’America.

Couverture de La tante d'Amérique

La tante d’Amérique est une nouvelle extraite du recueil Les oncles de Sicile, publié en 1960. Dans un petit village de Sicile, en 1943, le jeune narrateur raconte les espoirs et les craintes des villageois qui attendent le départ des soldats allemands et l’arrivée des troupes américaines. Puis c’est la fin de la Seconde Guerre mondiale et débarque dans la famille du jeune garçon la tante d’Amérique tant attendue.

Lire la suite

L’odeur de l’Inde de Pier Paolo Pasolini

Récit de voyage
Pier Paolo Pasolini, L’odeur de l’Inde. Gallimard, collection Folio, 1962. Titre original : L’odore dell’India.

Couverture du livre

En 1961, Pasolini se rend pour la première fois en Inde avec Alberto Moravia et Elsa Morante afin d’assister à une commémoration du poète Tagore. Les trois amis vont parcourir l’Inde, indépendante depuis 1947 : Bombay, Calcutta, New Delhi, Bénarès… De cette traversée, l’auteur nous livre ses impressions et ses visions.

Lire la suite