Ellis Island, porte d’entrée des immigrants aux États-Unis

Je vous ai parlé dans mon article précédent de ma visite à Little Italy, le quartier où se sont regroupés une grande partie des Italiens ayant immigré à New York à partir de la fin du XIXe siècle jusque dans les années 1950. Durant cette période, la plupart de ces immigrants italiens sont passés par Ellis Island, la principale porte d’entrée des immigrants aux États-Unis de 1892 à 1954, date de sa fermeture.

L'entrée d'Ellis Island
L’entrée d’Ellis Island

Lire la suite

Publicités

Little Italy à New York

Little Italy

Comme annoncé sur ma page Facebook, je ne pouvais faire un premier voyage à New York sans écrire un article sur le quartier italien de la ville, Little Italy, situé à Manhattan. D’ailleurs rien que le nom de « Little Italy » évoquait en moi toute une série d’images, véhiculées par des films et des livres, bref un lieu mythique. Pour ne pas être déçu par la visite, il vaut mieux ne pas ignorer que Little Italy n’a plus rien à voir avec le quartier des années 1940-1950, peuplé principalement d’Italiens. Aujourd’hui, si les banderoles aux couleurs du pays et les trattorias fleurissent toujours c’est surtout pour les touristes. Malgré ce manque d’authenticité, il reste un quartier historique où il fait bon de flâner. On y trouve des maisons à étages pleines de charme, des trattorias (certaines fréquentées jadis par la mafia comme l’Umberto Clam’s House dans laquelle le parrain Joe Gallo fut assassiné en 1972 lors d’un repas familial), des cafés, des fabriques de pâtes fraîches et des pâtisseries (ne manquez pas Ferrara’s au 195 Grand Street, une vieille pâtisserie de 1892 où nous avons dégusté de succulentes sfogliatelle). Lire la suite

Rome en Vespa

Notre Vespa sur la Via Appia Antica
Notre Vespa sur la Via Appia Antica

Un moyen fascinant de visiter Rome

Lors de notre dernier séjour à Rome en décembre, nous avons loué une vespa pendant une journée. Un rêve réalisé que de parcourir les rues de la Ville éternelle sur cette belle icône. Ça a été une expérience inoubliable et l’occasion de se sentir pendant quelques heures un vrai romain. Le scooter et a fortiori la Vespa appartiennent en effet à la culture italienne et sont devenus un véritable art de vivre. Lire la suite

La Concession du téléphone de Andrea Camilleri

Roman.
Andrea Camilleri, La Concession du téléphone. Le Livre de Poche, 2011. 281 p. Titre original : La Concessione del telefono.

La Concession du téléphone

Nous sommes en 1891 dans la petite bourgade imaginaire de Vigàta en Sicile. Filippo Genuardi, dit aussi « Pippo », est un négociant en bois qui aurait depuis longtemps fait faillite si son beau-père, un riche notable, n’était pas là pour assurer ses arrières. Sa dernière lubie est l’installation d’une ligne téléphonique à usage privé. Pour l’obtenir, Pippo écrit trois lettres au préfet de Montelusa, se répandant en formules obséquieuses et autres flagorneries. Lire la suite

Dolce vita à Rome

Nous sommes partis, mon amoureux et moi, un long week end à Rome, en décembre, juste avant les fêtes de Noël. C’était la première fois que j’y allais à cette période de l’année et j’ai été conquise. Ciel bleu limpide, température clémente. Pas la horde de touristes que connaît la ville au printemps, ni la Rome désertée des Romains et écrasée de chaleur du mois d’août. Une ambiance festive en vue des préparations des fêtes de fin d’année, des illuminations de Noël, des bras chargés de panettone.

Au coin du Campo de' Fiori Lire la suite

La Grande Bellezza

Film réalisé par Paolo Sorrentino et sorti en 2013. Il reçoit en 2014 l’Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Affiche du film La Grande Bellezza

 

Jep Gambardella, magistralement interprété par Toni Servillo, 65 ans, est un journaliste désabusé. C’est aussi l’écrivain d’un livre, un seul, L’Appareil humain, qui a obtenu un prix littéraire et qui a été écrit dans sa jeunesse. Mais Jep c’est surtout un mondain, et le plus grand de Rome.

Jep : Je ne voulais pas seulement participer aux soirées, je voulais avoir le pouvoir de les gâcher.

Lire la suite

Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar

Roman historique.
Marguerite Yourcenar, Mémoires d’Hadrien. Gallimard, 2013. 364p.

memoires-d-hadrien

A l’orée de sa vie, l’empereur romain Hadrien (76-138) adresse une longue lettre au jeune Marc Aurèle, son petit-fils adoptif, qu’il espère être le successeur d’Antonin. Hadrien sait qu’il ne lui reste plus longtemps à vivre et c’est une voix sur le point de s’éteindre qui se livre sans détour. Il relate ainsi sa jeunesse, son expérience de la guerre et des conquêtes, ses voyages, son goût pour l’art et la beauté. Il évoque ses réalisations en tant qu’empereur, un empereur qui s’est attaché à maintenir la paix et la richesse de l’empire. Fasciné par la culture grecque qu’il place au-dessus de toute autre, Hadrien était appelé « l’élève grec » par ses compagnons et la Grèce a toujours été pour lui un refuge lorsque la pression se faisait trop forte.

Lire la suite

Mes coups de cœur à Rome ♥

Rome est une ville fascinante où il y a des milliers de choses à voir. Il y a bien sûr des monuments, des places, des fontaines, des musées incontournables lorsqu’on se rend à Rome pour la première fois : le Colisée, la fontaine de Trévi, les Forums, la basilique Saint-Pierre, les musées du Vatican, les fontaines du Bernin… Mais au cours de mes quelques séjours à Rome – dont le dernier remonte à la semaine dernière – mon plus grand plaisir a toujours été de flâner, de goûter à la dolce vita si caractéristique de Rome et surtout d’accepter de ne pas tout voir. Du moins au cours d’un même séjour. Car on ne peut que revenir à Rome, non ? Dans ce billet, je vous livre mes coups de cœur, les choses qui m’ont le plus touché, qui m’ont fait vibrer.

Sillonner les rues de Rome et ses environs sur une Vespa

Vespa à Rome

Visiter Rome en Vespa est magique et procure un vrai sentiment de liberté. Je me serais presque sentie Audrey Hepburn dans Vacances Romaines (peut-être vous sentirez-vous davantage Nanni Moretti dans Journal intime ?) ! La conduite est sportive mais après avoir sillonné les routes de Bali en scooter plus rien ne nous fait peur…

Lire la suite

Cartellate al vincotto

Les cartellatecarteddàte dans les environs de Bari – sont les biscuits de Noël traditionnels des Pouilles. Leur forme rappelle la rose, mais dans la tradition chrétienne elle symboliserait soit l’auréole de l’enfant Jésus, soit la couronne d’épines que Jésus Christ a endossé au moment de la crucifixion. Il existe différentes recettes mais ma préférée est celle où les cartellate sont cuites au four et avec du vincotto de figues. C’est la version que la nonna de mon mari a l’habitude de préparer lors des fêtes de fin d’année. Tout le soleil de la Puglia en bouche !  Graziella, du blog L’Italie dans ma cuisine, propose une recette de cartellate frites et au miel. Le mieux est de tester les deux variantes…

cartellate Lire la suite