Ellis Island, porte d’entrée des immigrants aux États-Unis

Je vous ai parlé dans mon article précédent de ma visite à Little Italy, le quartier où se sont regroupés une grande partie des Italiens ayant immigré à New York à partir de la fin du XIXe siècle jusque dans les années 1950. Durant cette période, la plupart de ces immigrants italiens sont passés par Ellis Island, la principale porte d’entrée des immigrants aux États-Unis de 1892 à 1954, date de sa fermeture.

L'entrée d'Ellis Island
L’entrée d’Ellis Island

Lire la suite

Publicités

Little Italy à New York

Little Italy

Comme annoncé sur ma page Facebook, je ne pouvais faire un premier voyage à New York sans écrire un article sur le quartier italien de la ville, Little Italy, situé à Manhattan. D’ailleurs rien que le nom de « Little Italy » évoquait en moi toute une série d’images, véhiculées par des films et des livres, bref un lieu mythique. Pour ne pas être déçu par la visite, il vaut mieux ne pas ignorer que Little Italy n’a plus rien à voir avec le quartier des années 1940-1950, peuplé principalement d’Italiens. Aujourd’hui, si les banderoles aux couleurs du pays et les trattorias fleurissent toujours c’est surtout pour les touristes. Malgré ce manque d’authenticité, il reste un quartier historique où il fait bon de flâner. On y trouve des maisons à étages pleines de charme, des trattorias (certaines fréquentées jadis par la mafia comme l’Umberto Clam’s House dans laquelle le parrain Joe Gallo fut assassiné en 1972 lors d’un repas familial), des cafés, des fabriques de pâtes fraîches et des pâtisseries (ne manquez pas Ferrara’s au 195 Grand Street, une vieille pâtisserie de 1892 où nous avons dégusté de succulentes sfogliatelle). Lire la suite

La tante d’Amérique de Leonardo Sciascia

Nouvelle.
Leonardo Sciascia, La tante d’Amérique. Gallimard, collection Folio, 2014. 84 p. Titre original : La zia d’America.

Couverture de La tante d'Amérique

La tante d’Amérique est une nouvelle extraite du recueil Les oncles de Sicile, publié en 1960. Dans un petit village de Sicile, en 1943, le jeune narrateur raconte les espoirs et les craintes des villageois qui attendent le départ des soldats allemands et l’arrivée des troupes américaines. Puis c’est la fin de la Seconde Guerre mondiale et débarque dans la famille du jeune garçon la tante d’Amérique tant attendue.

Lire la suite