David contre Goliath dans la Florence de la Renaissance

David contre Goliath est un épisode biblique bien connu dans lequel un jeune berger d’Israël, David, met en déroute les Philistins en abattant d’un coup de fronde le géant Goliath, qui terrorisait les armées de Saül, le roi d’Israël.

Pendant la Renaissance, cet épisode a également été l’un des symboles de la ville de Florence, allégorie de la puissance de la cité-Etat capable de tenir tête au reste du monde.

La version la plus célèbre est le David de Michel-Ange (1475-1564), réalisé de 1501 à 1504. La sculpture représente un David puissant, juste avant son combat contre Goliath, la fronde à la main. A l’origine la statue était placée devant le Palazzo Vecchio. Elle est aujourd’hui exposée dans la Galleria dell’Accademia de Florence.

David de Michel-Ange
David de Michel-Ange
Auteur de la photo : David Gaya

Mais avant lui, Donatello avait déjà réalisé une sculpture en bronze de David, commandée par Cosme de Médicis en 1430. La statue mesure 1.58m et représente David en adolescent nu juste après sa victoire contre Goliath. Il a le pied posé sur la tête du géant et tient une pierre dans la main gauche et l’épée de Goliath dans la main droite.

David de Donatello
David de Donatello
Auteur de la photo : Patrick A.Rodgers

Puis entre 1466 et 1469, Andrea del Verrocchio, un autre artiste florentin, réalise lui aussi une sculpture en bronze de David, sur commande de Laurent de Médicis. Verrocchio était en effet le sculpteur favori de Laurent de Médicis. Le mécène et dirigeant de la République de Florence passa à l’artiste un nombre important de commandes et non des moindres puisqu’il le chargea de réaliser son buste ainsi que celui de son frère, Julien de Médicis.
Tout comme la sculpture de Donatello -Verrocchio s’en aurait d’ailleurs certainement inspiré -, la tête de Goliath gît au pied du jeune berger. Là encore David est représenté sous les traits d’un adolescent bien plus frêle que le David de Michel-Ange. Pour réaliser la statue Verrocchio aurait pris pour modèle l’un des apprentis de son atelier, Léonard de Vinci.

David de Andrea del Verrocchio
David de Andrea del Verrocchio
Source : Wikipédia

Sources :

Publicités