Little Italy à New York

Little Italy

Comme annoncé sur ma page Facebook, je ne pouvais faire un premier voyage à New York sans écrire un article sur le quartier italien de la ville, Little Italy, situé à Manhattan. D’ailleurs rien que le nom de « Little Italy » évoquait en moi toute une série d’images, véhiculées par des films et des livres, bref un lieu mythique. Pour ne pas être déçu par la visite, il vaut mieux ne pas ignorer que Little Italy n’a plus rien à voir avec le quartier des années 1940-1950, peuplé principalement d’Italiens. Aujourd’hui, si les banderoles aux couleurs du pays et les trattorias fleurissent toujours c’est surtout pour les touristes. Malgré ce manque d’authenticité, il reste un quartier historique où il fait bon de flâner. On y trouve des maisons à étages pleines de charme, des trattorias (certaines fréquentées jadis par la mafia comme l’Umberto Clam’s House dans laquelle le parrain Joe Gallo fut assassiné en 1972 lors d’un repas familial), des cafés, des fabriques de pâtes fraîches et des pâtisseries (ne manquez pas Ferrara’s au 195 Grand Street, une vieille pâtisserie de 1892 où nous avons dégusté de succulentes sfogliatelle).

Little Italy

Little Italy

Little Italy little-italy7little-italy8

Little Italy

A partir de la 2nde moitié du XIXe siècle, New York accueille une forte vague d’émigration en provenance de l’Italie. Les immigrants italiens se regroupent dans un même quartier, Little Italy, et forment une enclave afin de conserver leur culture et de se venir en aide mutuellement. A l’origine, ils se répartissent les secteurs en fonction de leur région d’origine, essentiellement des Toscans, des Piémontais, des Génois, des Calabrais, des Siciliens et des Napolitains.

Little Italy autour de 1900
Little Italy autour de 1900

A partir des années 1950, en raison de l’augmentation de son niveau de vie et d’une bonne intégration, la population d’origine italienne se disperse peu à peu dans d’autres quartiers de New York, comme Brooklyn, le Queens ou encore le Bronx, et le quartier adjacent de Chinatown ne cesse de s’étendre et d’empiéter sur Little Italy. En 1910, Little Italy comptait plus de 10 000 Italiens et s’étendait bien au-delà de Elisabeth Street, Mott Street et Mulberry Street. Aujourd’hui, c’est un mini-quartier concentré essentiellement autour de Mulberry Street, au nord de Canal Street, .

little-italy5little-italy9

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Little Italy à New York

  1. orsetta77

    Super article encore une fois, tu as l’art de passionner tes lecteurs, merci pour ce bien joli récit !!!
    Je penserai à partager sur ma page !
    Baci from Puglia 😉
    Graziella

    J'aime

  2. Ping : Ellis Island, porte d’entrée des immigrants aux États-Unis – Taralli e Zaletti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s